• utade-smaele2

Cultiver le bonheur immunitaire

En cette période d'épidémie mondiale, ou la peur et les pensées négatives peuvent être parfois trop présentes, je vous partage ce texte que j'ai relu récemment. Je souhaite sincèrement que cela va vous permettre de vous détendre. Imaginez-vous d'être la personne dans cet hamac et lisez.....



L'organisation mondiale de la santé (OMS) définit la santé comme un état complet de bien-etre physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité. Cet état physique, mental et social constitue le terrain de la guérison. Pasteur lui même insistait sur le fait que le meilleur vaccin contre une maladie consiste à entretenir en nous un terrain favorable. La qualité du terrain ne se mesure pas que sur le plan de l'hygiène et de l'alimentation. C'est important bien sûr, mais insuffisant. Adoptez une hygiène énergétique et relationnelle. Elevez votre niveau vibratoire. Concentrez-vous sur vos ressources.

Les recherches menées en neurosciences et en psychologie positive - notamment, celles initiés par Norman Vincent Peale pour la pensée positive et celles menées par Martin Seligman, les docteurs Thierry Janssen et Frédéric Rosenfeld concernant la psychologie positive - ont démontré la puissance de nos pensées et de notre inconscient dans le processus de guérison. Au niveau de l'inconscient, vous attirez autant ce pourquoi vous posez une intention que ce que vous voulez éviter. Si je vous dis "ne pensez pas à une plaie sur votre bras gauche", votre inconscient visualisera une plaie; lorsque vous pensez"Il ne faut pas que je tombe malade", l'inconscient entend "malade". Bien sûr, si vous vous dites "Je suis sûr de tomber malade", l'inconscient fera en sorte que votre souhait soit exaucé!


On peut provoquer et entretenir chez soi, ou chez l'autre une maladie, en réveillant la peur de la dimension inéluctable de celle-ci et de ses conséquences. Les parents qui surprotègent leurs enfants de prédictions autosuggestives du type "Tu n'est pas assez couvert, tu va encore tomber malade" fragilisent la santé de leurs enfants.

D'un point de vue énergétique, c'est sur la guérison et la santé qu'il faut concentrer son esprit, et non sur la maladie. Ce sont les pensées positives du type :

- "J'apprécie d'être en bonne santé"

- "Je me réjouis de mes ressources naturelles"

- "J'ai confiance en mon immunité"

- "Je renforce par ma pensée le pouvoir de mes reins pour filtrer les toxines de mon corps", qui maintiendrons votre état vibratoire harmonieux. Ces pensées sont renforcées si elle sont conjuguées au présent: non pas "J'aimerais tant pouvoir guérir demain", mais "Je rends hommage au processus de guérison déjà à l'action en moi à l'instant même".

Plus la maladie est complexe, plus cela demande d'affiner sa pensée, d'explorer la pertinence des ses croyances et de maintenir un état positif. C'est une gymnastique quotidienne de les maintenir éveillées. C'est le sens même de la guérison.


Extrait du livre "Réveillez le chaman qui est en vous", Arnaud RIOU

©2020 par Vivre le présent. Création www.yllog.fr - Photos https://fannyanaisd.comMentions légales